Attn! Always use a VPN when RSSing!
Your IP adress is . Country:
Your ISP blocks content and issues fines based on your location. Hide your IP address with a VPN!
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Cet espace se veut un lieu de rencontres et d'échanges entre ressortissants de l'Afrique Centrale et Australe . Tout étranger connaissant ou voulant faire connaissance de cette partie de l'Afrique est le bienvenu. Nous y aborderons des sujets culturels en français, portugais, ou en lingala, selon les interlocuteurs . Notre devise:réduire la distance qui nous sépare du continent, par l'entretien de la mémoire collective, en recourant à notre musique dans toute sa diversité

older | 1 | .... | 38 | 39 | (Page 40) | 41 | 42 | .... | 56 | newer

    0 0

    UNE DECENNIE DE MBOKAMOSIKA (Simba Ndaye)

    L’année 2017 tire à sa fin. Avec son cortège de bonnes ou moins bonnes nouvelles. Parmi les premières, je voudrais retenir les dix ans de notre site. Cet anniversaire n’a pas été de tout repos pour notre cher Messager, confronté à des problèmes récurrents de management. Et pourtant, Mbokamosika n’a pas dérogé à sa mission de sauvegarde et d’entretien de notre patrimoine culturel, de notre mémoire commune. La musique congolaise (et africaine) y a toujours droit de cité. C’est ainsi que, dès le mois de juin, j’ai promis de publier jusqu’à la fin de cette année et pour le plaisir des Mbokatiers, des raretés gracieusement offertes par notre ami commun. Deux séries de 10 titres chacune ont déjà été diffusées. D’ici au 31 décembre, nous aurons sans doute encore de belles surprises.

    Aujourd’hui, voici :

    1.    ‘’Wagadu Du’’. Un titre fétiche d’Easy Dancing, un groupe sierra-léonais qui a fait danser les ‘’ambiançeurs’’ dans toute l’Afrique au début des années ‘80.

     

    Toutes ces chansons, souvent inédites et donc rares, sortent de la discothèque privée de notre ami. Ainsi, nous aborderons le tournant de l’année et la période des fêtes en sifflotant ces mélodies sorties de notre passé.

    SIMBA NDAYE

     


    0 0

    Les Émissions Mondiales de Radio Léo

     

    Au lendemain de notre indépendance, le Congo n’avait pas de télévision.  La radio était le seul grand outil d’information capable de couvrir tout le territoire. Cette noble tâche était allouée à la Radiodiffusion Nationale de la République du Congo. Son but était d’informer, de divertir les Congolais par des émissions répondant aux besoins et aux attentes des Congolais au Congo.

     

    Pour garder le lien affectif et un contact permanent entre la mère-patrie et les Congolais de l’étranger, les autorités mirent sur pied un service spécial à leur intention. Ce sont les Émissions Mondiales à destination de l’Europe de la Radiodiffusion Nationale de la République du Congo diffusées de 18 h à presque 21h. Elles avaient commencé à émettre le 24 novembre 1960 alors que l’inauguration officielle par le Président Kasa-Vubu avait eu lieu le 4 décembre 1960.

     

    La grille des programmes était variée. Elle allait des flashes aux bulletins d’information en passant par les émissions de divertissement et de variété La musique occidentale était aussi balancée pour capter l’oreille des auditeurs européens. Les Congolais d’Europe pouvaient suivre sur ces ondes le Concert des auditeurs, Congo : terre de beauté animée par Albert Mongita, La semaine politique congolaise du chroniqueur Capella, le journal parlé par Cécile Robert, Jean Dievi  ou Léon Vumbi, le bulletin des nouvelles dans les quatre langues nationales, la musique congolaise moderne sans oublier des émissions spécialement conçues pour les Congolais de l’étranger.

     

    Dans le souci de porter des améliorations sur la chaîne, un service d’écoute y était couplé. Sa tâche était de faire quotidiennement un rapport détaillé sur le déroulement des émissions, les interférences et les brouilles qui entachaient les fréquences de la radio pendant la diffusion des différents programmes. Ces rapports constituent aujourd’hui des archives où se trouve une partie de l’histoire du Congo pendant les premiers mois de son indépendance. Le Service mondial de Radio Léo avait semble-t-il cesser d’émettre le 20 février 1961.

     

    Samuel Malonga

    .

     

    .

    .

     

    .


    0 0

    .

    Dan Gertler sanctionné par les USA

    Date21 décembre 2017

     
     
     

     

     

    L’administration Trump a annoncé ce jeudi 21 décembre 2017 un nouveau régime de sanctions visant les acteurs impliqués  dans les abus des droits de l’homme et la corruption dans le monde.  L’homme d’affaires Dan Gertler est également sur la liste des personnes sanctionnées.

    « Gertler a utilisé son amitié avec le président de la RDC Joseph Kabila pour agir en tant qu’intermédiaire pour la vente d’actifs miniers en RDC (…).  En conséquence, entre 2010 et 2012, la RDC aurait perdu plus de 1,36 milliard $ à cause de la sous-évaluation des actifs miniers qui ont été vendus à des sociétés offshore liées à Gertler (…). Gertler a agi pour ou au nom de Kabila, aidant Kabila à organiser des sociétés de crédit-bail offshore », affirme l’Office of Foreign Assets Control (OFAC), organisme de contrôle financier, dépendant du Département du Trésor des États-Unis. L’OFAC  est chargé de l’application des sanctions internationales américaines dans le domaine financier.

    Tous les actifs aux États-Unis des entités et des personnes sanctionnées sont bloqués. Les États-Unis il est généralement interdit aux personnes d’effectuer des transactions avec elles. De plus amples détails sur ces désignations sont inclus ci-dessous.

    Pour rappel, Les Paradise Papers avaient révélés que la société  suisse Glencore avait mandaté Dan Gertler pour négocier avec les autorités congolaises les conditions d’obtention des concessions de la société Katanga Mining.

    « Début 2009, Glencore a concédé à Dan Gertler un prêt de 45 millions de dollars américains conditionné au succès de ses négociations (…). Après son intervention, Katanga Mining a obtenu une réduction substantielle du pas-de-porte, une somme forfaitaire exigée au moment de l’octroi d’une concession minière, qui est passée de 585 à 140 millions de dollars » expliquait Marc Guéniat, le responsable des enquêtes de de l’ONG Public Eye à nos confrères du Monde.

    Marc Guéniat avait rappelé également qu’en 2013 un rapport réalisé par l’Africa Progress Panel avait évalué à 1,36 milliard de dollars le manque à gagner pour le budget congolais des contrats miniers négociés avec Dan Gertler.

    Dan Gertler et un Belge visés par des sanctions américaines

    belga Publié le jeudi 21 décembre 2017 à 17h31 - Mis à jour le jeudi 21 décembre 2017 à 19h09

     
    Belgique

    L'homme d'affaires israélo-congolais Dan Dertler, proche du président hors mandat Joseph Kabila, est la cible de sanctions américaines pour son rôle en République démocratique du Congo (RDC), où il est à la tête de nombreuses entreprises et passe pour avoir été favorisé par le régime. Est également visé le Belge Pieter Deboutte, lié aux activités de Gertler au Congo.

    Le Département du Trésor des Etats-Unis a annoncé jeudi des sanctions contre 15 personnes dans le monde, parmi lesquelles on note en particulier la présence de l'Israélo-Congolais Dan Gertler. L'homme d'affaires, proche du président hors mandat Joseph Kabila, dispose en effet de deux passeports israéliens, selon le site du gouvernement américain annonçant les sanctions, ainsi que du passeport congolais DB0009084, émis le 28 mai 2015 et expirant le 27 mai 2020, bien que l'article 10 de la Constitution congolaise interdise de posséder une autre nationalité que la congolaise: celle-ci est "une et exclusive".

    18 de ses sociétés sont visées aussi

    Outre la personne de Dan Gertler, 44 ans, 18 de ses sociétés sont visées par les sanctions: Africa Horizons Investment Ltd, Caprikat and Foxwhelp sarl, Caprikat Ltd, Dan Gertler Diamonds Investments Ltd, DGI Israel Ltd, GDI Mining Ltd, Emaxon Finance International Inc, Fleurette Holdings Netherlands BV, Fleurette Properties Ltd, Foxwhelp Ltd, Gertler Family Foundation (Fondation Famille Gertler), International Diamonds Industries, Jarvis Congo sarl, Lora Enterprises Ltd, Oil of DRCongo sprl, Orama Properties Ltd, Rozaro Development Ltd et Zuppa Holdings Ltd.

    Est également visé par cette volée de sanctions le Belge Pieter Albert Deboutte, 51 ans, de Roeselare, lié aux activités de Gertler au Congo.

    Le décret présidentiel ordonnant les sanctions a été signé par le président Donald Trump le 20 décembre et "bloque les propriétés de personnes impliquées dans de graves violations des droits de l'homme et de la corruption". Il découle du Global Magnitsky Act, adopté en décembre 2016, dont c'est la première application, selon l'ONG Enough Project.

    Celle-ci précise que cette loi permet aux autorités américaines d'imposer des sanctions "à des responsables publics dans le monde qui détournent des avoirs de l'Etat, ainsi que ceux qui attaquent des journalistes et des défenseurs des droits de l'homme". En outre, la loi prévoit que "les institutions financières américaines ne peuvent participer à l'appui des gens qui profitent de ces atrocités".

    belga

     

    .


    0 0

    Traduction de « Pili Pili » , de Mustapha Tettey Addy et Los Nickelos

     

    Durant cette période des fêtes, nous proposons aux mbokatiers la traduction de certaines œuvres réalisées par les anciens étudiants congolais en Belgique durant les années ’60 et ’70. Ces artistes avaient évolué au sein des plusieurs formations musicales entre autres : Los Nickelos, Yéyé National, etc, etc. Ce sont ces « belgicains »  qui avaient inspiré pour ne pas dire qui avaient été à la base de la création des orchestres Zaïko, Tabou National,…

    Si nous avons tenu à traduire quelques  unes  de ces chansons  c’est surtout pour mettre en évidence leur profondeur textuelle, et pour rendre hommage à leurs auteurs disparus ou mal en point actuellement sur le plan de la santé.

    Messager

    .

     Max Mongali et Zizi Nzanga

     

     

    PILI PILI, PAR MUSTAPHA TETTEY ADDY ET LOS NICKELOS

     

     

    Ekoswa ngai lokola pili pili

    Ça me pique comme du piment

    Louisa nionso na ye ya wuta bomwana

    La dette de Louisa date depuis l’enfance.

    Mokanda ya pamba, ngai oyo nazikisa

    J’ai déjà brûlé même la lettre souvenir.

    Na tango nionso ya kolela ye

    Durant mes moments de lamentations.

    Ekobeta ngai lokola nazui likambo

    Ça me pique comme si j’ai eu un problème.

    Ngai pe niongo na ye ata nakofuta

    Même si je payais sa dette.

    Ekosila te oh nini akoluka eh

    Elle ne sera jamais acquittée.

    Ayebisa ngai ah soki mpo te tolingana

    Qu’elle me dise s’il faut que nous nous aimions.

     

    «2X

     

    REFRAIN

     

    Yebisa ndeko na ngai otikaka soni

    Écoute-moi ma soeur, n’aie pas honte.

    Ngai pe ko makila na yo tokokani.

    Nous éprouvons les sentiments réciproques

    Ata pe to kochanger façon ya kovanda

    Même si nous nous efforçons de le dissimuler.

    Okobanga nini po t’oloba na ngai ?

                  Pourquoi évites-tu de me l’annoncer ?

    .

    P.S. Nous avons toujours cru que la chanson pili pili était l’œuvre de Zizi, mais les inscriptions d’origine nous indiquent que l’auteur est Mustapha Tettey Addy.

    .


    0 0

    Le tournoi de foot de Léo en 1949

     

     

    Lorsque le père Raphaël de la Kethule de Ryhove introduisit le football en 1919 soit deux ans seulement après son arrivée sur le sol congolais, personne n’avait cru que sa pratique connaîtrait un véritable engouement. Dans la foulée, des fédérations locales furent créées pour assurer l’épanouissement de ce nouveau sport.

     

    Trente après son implantation, un grand tournoi fut organisé en septembre 1949 à Léopoldville, une première dans l’histoire du sport au Congo. Ce tournoi avait un caractère international. Car outre les sélections de Léopoldville, de Matadi et         d’Élisabethville, les joueurs de Brazzaville étaient aussi conviés.

     

    Les résultats de différentes rencontres ne sont pas connus. Mais le tournoi fut remporté par la sélection d’Elisabethville. L’équipe de la capitale s’est contentée de la seconde place. C’est dire qu’en football, la rivalité tenace entre Kinshasa et Lubumbashi ne date pas d’aujourd’hui.

     

    Notons que ce tournoi n’était pas lié aux 30 ans  d’existence du football au Congo. Il était organisé pour des raisons qui nous sont inconnues.

     

    Samuel Malonga


    0 0

    À cœur ouvert avec Yossa Taluki

     YossaTaluki

     

    Yossa est surtout connu pour avoir joué dans l’orchestre Bakuba Mayopi avec le chanteur Madilu. Mais beaucoup de mélomanes qui l’ont presque perdu de vue ne connaissent pas sa vie d’artiste. Dans une interview, il parle de son  parcours musical, de sa vie d’hier et d’aujourd’hui. Il y cite des noms et fait des révélations inédites sur l’origine du nom de Madilu. 

     

    Tout au long de sa carrière, il s’est surtout distingué par ses compositions dans l’orchestre Bakuba Mayopi. On lui doit notamment des œuvres comme Mangapi, Mbimba ou Ya Lulendo.

     

    Dans cet entretien, Yossa qui affirme être le premier à porter le pseudo de Jossart répond sans détour aux questions qui lui sont posées.

     

    Samuel Malonga


    0 0

     

    NZEMBO YA MBOKELA :PAR EMMANUEL KANDOLO

     

    Ba ndeko,

     

     

    Esali mikolo mingi tosangani na masolo te na site na biso oyo. Bolimbisa ngai mpo na ngonga molayi pamba te nazalaki penza na ngonga mingi te ya koleka awa. Neti nazui mua ngonga, yango nalobi, tika tomeka lisusu kosolola na maye maleka na ekolo na biso. Yango wana, naye na lisolo ya ba nzembo ya mbokela oyo ezali na lien  na bayi politique, nameki kolobela lisolo ya Damien Kandolo Lopepe na Augustin Dokolo Sanu.

     

    Na mikolo mikoya, tokomeka kokota na bozindo na likama ya papa Wemba mpo tozalaki wana, tokolobela mama Sese na mama Bobila Dawa, professeur Bonaventure Olivier Kalongo Mbikayi, André-Alain Atundu Liongo na Edouard Mokolo wa Mpombo.

     

     

     

    Patriotiquement,

     

     

     

    Emmanuel Kandolo

    MBOKELA EN LIEN NA BA POLITICIENS

     

     

     « KEBA ! », « BONI BOYE ? », COMPOSITION, ROCHEREAU TABU, AFRICAN FIESTA VITA

     

    Ezali mbokela ya Roger Izeidi Monkoy contre propre copine na ye, Marie-Josée Bompeli, une jolie fille ya moziki « La Mode ». Azalaki na grâce na nionso : ba bonnes manières mpe na ezaleli na ye, aisance na elateli na ye.  Akomaki kobima na Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire ya Mali na Léopoldville, Alioune Diakité. Ce dernier, azalaki na poste na Léopoldville wuta 1962 tee na 1964. Il est vrai que azalaki un type élégant, alinga lisano, amateur ya ba champagnes na ba vins ya talo mpe azalaki na mbongo. Ye nde amemaki African Jazz na tournée na Afrique (tolobela yango na site na biso oyo).

     

    Tango akomi ko tourner na Marie-Josée, akomaki kosala ba kata supérieurs, azali ko commander ba champagnes mpo esokola makolo ma Marie-Josée tout en sachant bien que Roger azali wana kaka na Tam Tam, esika  akomaki gérant. Tobunga te que yango ezalaki na 1963, African Fiesta Vita esila kosalema. Déséquilibre ya force ! Na kanda wana, akabuana na Marie-Josée mpe abuakela ye mbokola na ba compositions mibale ezali na likolo.

     

     « La Mode » ezalaki moziki oyo ebandaki kaka kondima ba jeunes filles instruites, physiquement bien constituées, belles mpe oyo bazali na tendance.  Exemple : Victorine Njoli, fille ya liboso oyo atambusa voiture na Léopoldville (na Congo mobimba, ye fille ya liboso azua permis de conduire), azalaki kobima na Léon Pétillon « Léo Pétillon » Gouverneur général ya Congo (1952-1958), sima, akomi Ministre ya colonie ya  Congo belge na Ruanda-Urundi (1958).

     

    « La Mode » en tant que moziki ya O.K.Jazz, yango nde penza esimbaka mpe etelemisa O.K.Jazz mpo ba filles ya « La Mode » bazalaki kobima na bakonzi, batu ya mbongo mpe bazalaki ba véritables stars oyo babandaki ko lancer mode mpe kolata na Léopoldville. Yango wana ba commerçants ouest africains « popo » oyo babandaki koteka bimbundi mpe ba commerçants Grecs oyo bazalaki mpe na ba Editions minene ya disques babandaki ko recourir na notoriété na bango mpo na ko lancer mode. Yango wana association ebandaki kobengama « La Mode ». Soki balati elamba, na mokolo elandi, ebandi kotekama makasi. Bazalaki ba véritables stars ya époque.

     

    Kata supérieur ya Marie-Josée ezalaki normal mpo ye ayaka déjà  Belgique na 1958, na cadre ya exposition universelle. Azalaki muasi ya « kilo », fille ya tendance, abandaki koloba français, d’où faciliter ya ko fréquenter milieu  ya mindele (mindele oyo babandaki ko tourner na ba filles congolaises) na ya ba évolués.  A l’époque, soki ozui mobali ya « je le connais » (mobali oyo ayebana, akenda sango), il faut tout Léo. emona yo, azali kosombela yo biloko, bilamba na ba bijoux ya talo, ozali kobaluka na ye na car, ba sorties na ba bars mpe ba restaurants ya minene, ko s’exposer na ville na ba restaurants ya ba hôtels Regina ou Memling. Na cadre wana nde asala ba kata minene na Ambassadeur Alioune Diakite. Esukaki wana te mpo tango Ambassadeur Aloiune Diakite, akomaki Ambassadeur na Brazzaville, na 1964, ba continuaki tee kuna…

     

    Bien que Marie-Josée azalaki na « La Mode », moziki ya O.K.Jazz, African Jazz eyemba ye na Bruxelles, na 1960, durant Table ronde, na nzembo « Merengue Scoubidou », composition ya Vicky Longomba.

     

    « BOPESA YE TOLI », COMPOSITION, JEANNOT BOMBENGA, VOX AFRICA.

     

    Ezali mbokela ya mama Sese contre Président Mobutu tango ye na mama Bobila Dawa bazalaki na matata makasi. Awa lisusu guerre ya ba nganga nkisi ezalaki redoutable mpo ba nkisi oyo ebuakema na ba camps nionso mibale esala ba effets moko oyo tee na lelo oyo impact na yango ezali kaka. D’ailleurs, Monseigneur Malula, amonaka makambo na ye, tango babengaka ye na camp Lieutenant-colonel Tshatshi mpo akende ko neutraliser biloko ya mama Sese. Akoka ko neutraliser nionso te !!! Nakozongela na masolo mbala ya sima tango nakolobela parcours ya mama Sese na ma Bobila Dawa.

     

    Mama Sese aponaki Jeannot Bombenga mpo azalaki fan na ye munene. Kutu asombela ye ba instruments. Grâce na mama Sese nde Bombenga a échappaki na bannissement, na 1970. Ezalaki na Cité du parti na N’Sele pendant ba  festivités ya 10 ans ya Nouveau régime. Na programme oyo Ambassadeur Tshibambe (chef ya Protocole d’Etat) asalaki, esengelaki Bombenga abeta devant ba Chefs d’Etat oyo bayaki na N’Sele mpo na bal populaire mpe na butu, Franco, Rochereau na ba susu bakobeta na Mont Ngaliema. Kasi tango bakonzi basilisi koliya, Président Mobutu na mama Sese bakoti na piste, Bombenga abandi kaka miziki boye, pan ! Courant ekatani.  Hein ! Président na mama Sese batelemi na piste. Ba électriciens ya présidence mbala moko babandi koluka origine ya panne bazali komona te mpo courant ezali mais ezali kokoma na connexion ya ba instruments te. Mama Sese ye moko nde a remarquer ba vas et viens ya Franco en boubou na lipapa, azali kobaluka baluka wana. Atuni Ambassadeur Tshibambe devant Président Mobutu : « Mais Franco akobeta na butu kasi awa azali kosala nini mpe pourquoi azali ko s’agiter boye ? ». Nzoka nde ye nde abuakaki biloko mpo na ko saboter Bombenga. Mama Sese a comprenaki. Na pression wana, tango Ambassadeur Tshibambe ayebisi ye que mama Sese atie ye miso, soki ayebi likambo, abongisa mpe akebisi ye que mama azali fan munene ya Jeannot mpe ye Franco ayebi yango malamu, Asengi pardon na Ambassadeur, mbala moko, ba instruments, ya sika, ebandi ko fonctionner bien !

     

    Patriotiquement,

     

     

    Emmanuel Kandolo


    0 0

     .

     

     

    DAMIEN KANDOLO LOPEPE

    Damien Kandolo, Président de la GE.CO.MINES, de profil sur la photo, à droite de Mme Takizala, lors de la visite du Roi Baudouin au Congo en 1970

     

    Ba ndeko,

     

     

    Damien Kandolo abotami na mokolo mua 10 septembre 1923 na Boma, capitale ya Etat indépendant du Congo mpe capitale ya district ya Bas Congo. Azali Otetela, originaire ya district ya Sankuru. Asali kelasi na ye primaire na secondaire epayi ya ba Frères des Écoles chrétiennes, na Colonie Scolaire ya Boma mpe asilisi na 1940. 

     

    Na mbula moko wana abandi mosala comme commis na service ya Administration coloniale. Tango wana, gouvernement colonial ezali ko siéger na Boma.

    Na 1942, Union des Intérêts Sociaux Congolais (UN.I.S.CO.) ebotami ba molende ya Association des Anciens Elèves de Peres de Sheut (A.DA.PE.S.). Les Affaires Indigènes et de la Main-d’œuvre (A.I.M.O.) endimi officiellement UN.I.S.CO. Na novembre 1947, Damien Kandolo aponami epayi ya baninga baye comme Secrétaire général adjoint ya lingomba (syndicat) oyo.

     

    Na 1952, Kandolo akomi kosala en qualité ya secrétaire na services administratifs provinciaux mpe asangani na baninga na ye mosusu na  Cercle de la langue française. Kuna ba cours ya français na ba conférences ebandaki kopesama mpe bazalaki kosala ba débats mpo na ko approfondir maye oyo bayekoli. 

               

    Sima ya mua ngonga, UN.I.S.CO. eyaki kobonguana ekomi Association du Personnel Indigène de la Colonie (A.P.I.C.) mpe sima ekomi kobengama : Alliance des Patriotes Indépendants du Congo  (A.P.I.C.). Wuta mokolo mua 30 avril  tee na 6 mars 1957, congrès na yango esalemaki na Léopoldville mpe eboti lisanga. Damien Kadolo aponami lisusu Secrétaire général. Na époque oyo, Kandolo azalaki très actif na kati ya mouvement syndical mpe abandaki kobundela ba droits sociaux ya ba ndeko na ye ba Congolais.

     

    Tango  Mouvement National Congolais (M.N.C.) esalemi na mokolo na 10 octobre 1958, na Léopoldville, Kandolo azalaki membre. Yango ezali parti politique esangisi bikolo biyike bia Congo (multiethnique), batu ndenge na ndenge : ba évolués, kalaka,

    journalistes, syndicalistes, commerçants, agriculteurs, travailleurs, etc., ezali ko bundela indépendance, unité ya Congo mpe kotelemela likanisi nionso oyo ezali komema bokabuani. Ezali na avant-garde. Yango ekambami na Patrice Emery Lumumba.

     

    Na 16 juillet 1959, Albet kalonji, Cyrille Adoula, Joseph Ngalula mpe Joseph Ileo baboyi nzela ya unitarisme mpe bakeyi kolanda nzela oyo bangomoko babengi fédéralisme na bokeli M.N.C.-Kalonji. Kandolo azalaki membre ya Comité directeur ya M.N.C. section Léopoldville mpe membre ya  Comité national ya  M.N.C., akendaki na lingomba oyo ekendaki kosala M.N.C.-Kalonji.

     

    Na mars 1960, Kandolo  akomi membre ya Conseil d’Administration ya Institut Politique Congolais (I.P.C.). Yango ebandaki kopesa ba ba cours du soir, ba cours par correspondance na science économie, science politique na science sociale mpe ezalaki na cycle d’études supérieures ya trois ans na option ya développement économique. Kuna nde Kandolo asali ba cours par correspondance na ye. Notons que I.P.C. esalemaki na lotomo ya Centre de Recherche et d’Information Sociopolitiques, C.R.I.S.P. ya Bruxelles, ekelama  na  1958.

     

    C.R.I.S.P  ezali  membre ya Association Internationale de science politique. Fondation Ford nde e finançali mbotama ya I.P.C. Curieusement batu mingi oyo babandaki kokutana kuna mpo na kotanga, bazalaki ba anti-Lumumba. Yango wana, de fois bazalaki ko soupçonner yango comme étant eloko oyo ba Américains ba financer mpo na kosala ba activités politiques. Awa nde Kandolo akomaki effectivement recruté na Sûreté  coloniale belge.

     

    Sima ya Table ronde politique ya Bruxelles oyo esalemaki  wuta 20 janvier  tee na 20 février 1960, Kandolo akomi moko ya ba fonctionnaires noir oyo azali na grade ya likolo avant indépendance. Akomi chef de Bureau na futur ministère ya Affaires extérieures (officiellement ebandaki na 23 juin 1960, na kombo ya ministère ya Affaires étrangères). Sima ya wana, na mai 1960,  aponami comme chef de Cabinet mpe responsable ya sécurité (attaché de sécurité) ya Premier Ministre mpe Ministre ya Défense, Patrice Emery Lumumba.

     

    Tango Colonel Mobutu asali premier coup d’Etat militaire na ye na mokolo mua 20 septembre 1960, a installer Collège ya ba Commissaires Généraux wuta 20 septembre 1960 tee na 9 février 1961. Damien Kandolo, oyo azali chef ya Cabinet ya Lumumba, akomi Commissaire général adjoint na Affaires intérieures, chargé ya sécurité. Yango wana ba lumumbistes ba attakaki ye na mokolo mua 26 février 1960.

     

    Na août 1961, tango Cyrille Adoula akomi Premier Ministre mpe Ministre ya Défense, a nommer ye, chef de cabinet. Wuta juillet 1962 tee na janvier 1964, sur proposition ya Premier Ministre Adoula, Président Joseph Kasa-Vubu a nommer ye Secrétaire général ya ministère ya Affaires intérieures.

     

    Na mokolo mua 19 octobre 1963, Jérôme Anany, Ministre ya Défense, wuta 11 juillet 1963, akomi Commissaire général extraordinaire. Asungami  na ebonga  oyo na ba  collègues na ye ya Affaires intérieures et coutumières, Joseph Maboti, mpe na oyo ya Justice, Justin-Marie Bomboko. Tango wana Léopoldville etiamaki  na état d'exception. Alors, mpo na ko renforcer sécurité publique, esengelaki Commissaire général extraordinaire azala assister na ba coordinateurs administratifs et techniques pour mpo na exécution ya ba décisions na ye. Na yango, Damien Kandolo, Secrétaire général ya Affaires intérieures, akomaki coordinateur mpo na ba affaires civiles et militaires mpe Victor Nendaka, Administrateur ya Sûreté nationale, akomaki coordinateur ya ba affaires judiciaires na ya sûreté intérieure de l’Etat.

     

    Na juillet 1964, Kandolo akomi Secrétaire général ya ministère ya Affaires foncières, mines et énergie. Na sanza moko wana, Moise Tshombe akomi Premier Ministre, alongoli ye na novembre 1964. Neti Kandolo wuta kala abandaki ko s’opposer na Tshombe, akimi Congo akeyi na exil na Belgique, na décembre 1964.

     

    Kandolo aye kozonga na Congo na octobre 1965. Pendant exile na ye na Belgique, azui ba prérequis na administration des affaires, économie mpe na gestion na université libre de Bruxelles.

     

    Wuta Belgique, esika siège ya groupe Société Commerciale et Minière du Congo (CO.MINIERE.) ezali,  (ekelami na 1909 na  banque Josse Allard mpe na banque Nagelmackers & fils) ba nommer Kandolo  Administrateur ya Compagnie Congolaise d’Electricité (COL.ECTRIC.) mpe Représentant adjoint ya Groupe CO.MINIERE. na Congo wuta août 1966. COL.ECTRIC. ezali une des filiale na yango mpe ekelami na mokolo mua 31 octobre 1923.

     

    Na mokolo mua  2 février tee na 13 mars, akangami na Sûreté de l’Etat mpo na motif ya subversion. Tango wana Colonel Alexandre Singa (Singa Boyende Mosambai) nde azalaki Administrateur ya Sûreté nationale. En réalité, Kandolo akangamaki te. Sûreté nationale ezuaki ye mpo na briefing  sur séjours na ye na Belgique mpe na koyeba makanisi ya  batu ya M.N.C.Kalonji oyo abandaki kokutana na bango. Sûreté ebungi te que Kandolo,  na ministère ya Affaires intérieures en tant que Secrétaire général, grade ya likolo na Administration, a supervisaki ba activités ya Sûreté nationale mpe azali na ba réseaux à travers le pays : na ba institutions, ba partis politiques, syndicats, ba paya immigrés   mpe na milieux d’affaires. Pendant que batu bazali kokanisa que azali na prison ya Ndolo, ye, azalaka na ye bien logé na Guest House ya Ndolo mpe azali ko continuer kosala mosala na ye tranquillement mpe azuaka mupepe kaka na butu. 

     

    Na mai 1966, Président Mobutu atie ye Administrateur ya Air-Congo.

    Na juillet 1966, Président Mobutu a nommer ye Président ya Conseil d'administration ya Société des Transports en Commun du Congo (T.C.C), mpe azali ko cumuler na poste ya représentant ya Groupe CO.MINIERE. na Congo mpe Administrateur ya Air-Congo.

     

    Na 1968 akomi membre ya Conseil de ville ya Kinshasa.

    Na septembre 1968, Président Mobutu a nommer ye en remplacement ya Jean-Baptiste Kibwe, na ebonga ya Président ya Conseil d’administration ya  La Générale Congolaise des Minerais  (GE.CO.MINES.) mpe eyaki kobonguama na  Générale des Carrières et des Mines (GE.CA.MINES.). Kibwe, mutu ya Tshombe. Kandolo azui revanche na ye mpe GE.CA.MINES. ekomi na maboko ma ye. Wana Kandolo azali combiner gestion ya GE.CO.MINES. na ba activités ya M.P.R. na kati ya province ya Katanga.

     

    Na mokolo mua 27 octobre 1971, tango Bureau politique ya M.P.R. ekataki que tolongola ba kombo ya ba paya, Damien Kandolo, akomaki :  Kandolo Lopepe

     

    Na début 1971, Kandolo akomi Président ya Conseil d’Administration ya Société Métallurgique ya Kolwezi (Yango esalema na 14 février 1962, na kombo ya Société Métallurgique Katangaise. Mpe na 1971, ekomi société ya sika na kombo ya la Société Métallurgique de Kolwezi, Na mokolo mua 30 septembre 1974 L’Etat akotisi yango na kati ya  GE.CAMINES na kombo ya Usine à Zinc de Kolwezi (U.Z.K.).

     

    Na 10 août 1972, Président Mobutu a signer ordonnance loi portant création na statut ya société d’Etat à caractère financier na kombo ya Institut du Gestion de Portefeuille. Dans la foulée a bombarder Kandolo, Président ya conseil d’Administration mpe Directeur général ya Institut ya Gestion ya Portefeuille (I.G.P.). Mission ya Kandolo  ezali ya ko administrer  portefeuille ya République du Zaïre mpe ko gérer ba participations ya l’Etat  na ba sociétés oyo ezali ko contribuer na développement. Toyeba lisusu que portefeuille ezali ensemble ya ba actions na ba titres oyo l’Etat  azali na yango  na capital ya ba sociétés oyo ye azali actionnaire.

    I.G.P. eyaki kokoma Département (ministère) ya Portefeuille na 1974       

     

    Na mokolo mua 5 mai 1975, Président Mobutu atiye Kandolo, Président ya Conseil d’ Administration mpe Délégué général ya ba Plantations Lever au Zaïre (palmier à huile, café, cacao, hévéa, élevages bovins, etc,).

     

    Sima ya sanza misatu, akufi na Kinshasa na mokolo  mua 11 août 1978. Damien Kandolo Lopepe abalani na Alice Futi Malila mpe baboti bana sambo. 

     

    Kandolo  azalaki membre ya Association nationale des entreprises zaïroises, azali na ba activités commerciales privées, donateurs na ba associations culturelles et sportives, azua ba prix na gestion des entreprises, etc.

     

    Azali na ba distinctions honorifiques  iye : Chevalier, Commandeur ya Ordre national du Léopard, Commandeur ya Ordre Léopold ya Belgique, Officier ya Ordre du Mérite ya  Sénégal,  médaille ya Mérite civique, etc. 

     

    Kandolo, cerveau mpe tête pensante ya groupe de Binza. Na époque wana, ye abandaki kofanda na Binza te. Azalaki kofanda na Kalina (Gombe) en face ya primature, esika bureau ya Lumumba mpe ya moko Kandolo ezali. Groupe de Binza ezali ko travailler en étroite collaboration na ba services de renseignements belges, américains na Nations unis dans le but ya ko barrer la route na ba idées ya Lumumba. Yango mpe ebandaki kobundisa Tshombe na etamboli ya politique na ye. Un des grands projets ya groupe de Binza ezalaki « Wizard Project ». Tango wana Larry Delvin, azali chef ya Antenne ya C.I.A. na Congo belge.

     

    Kandolo akomaki tee na niveau ya kobimisa ba documents classés aecrets mpe confidentiels, ko falsifier yango mpe kokoma mususu en mettant la signature ya Lumumba. Yango eyaka koyebana pamba te ba documents wana, sima ya critique historique eyaki komonana que soki akomi, a coller signature. Eyaki komonana que signature ya Lumumba ezalaki identique na ba documents nionso wana. Ekoki kozala possible te mutu a signer ndenge moko na ba documents nionso.  Ayiba tee na message oyo Lumumba a préparaki mpo na kosenga lisalisi ya ba Soviétiques. Oyo chef de Cabinet ya lolenge nini ?

     

    Rôle ya Kandolo na liwa ya Lumumba elakisama polele mpe ye azalaki très actif na élimination ya Lumumba. Agent de liaison ya Sûreté belge na Léopoldville, ancien Commissaire ya Sûreté coloniale, André Lahaye, akomaki conseiller na ye pendant période oyo Lumumba akangamami. Ye moko Kandolo akenda na Boma, na mokolo ya 10 janvier 1961,  mpo na ko préparer transfère ya Lumumba. Tango Lumumba atindami na Elisabethville, na mokolo ya 17 janvier 1961, Sûreté belge ebendi famille na ye na Nendaka na Belgique. Acte wana e motivaki bango lisusu makasi pamba te basi na bana bakendeki na abris na Bruxelles.

     

    En récompense na nionso oyo Kandolo asali na liwa ya Lumumba, azua ba postes  ya minene na Administration publique, na ba compagnies oyo ba Belges basala mpe bazalaki ko contrôler tee eya komoma ya Etat Zaïrois. Ba nomma ye esika oyo mbongo ezali mpe Kandolo abandaki kosukola mpe ko nager na libulu ya mbongo, asomba mpe atonga ba ndaku, atamboli na mituka ya luxe, asalisa ba fêtes ya minene, asali ba voyages ebele na Afrique mpe na poto. A viva très confortablement tee na suka ya mikolo na ye. Ba oyo bayebi, bazali ko se souvenir na mariage ya Nicolette « Nicky » Kandolo na Dominique Sakombi na Kinshasa, ou encore ya Sophie Walo Kandolo na Sourou Migan Apihty (muana ya ancien Président de la République ya Dahomey, oyo ekoma Benin), na Bruxelles na mokolo mua 30 octobre 1976.

     

    Kandolo azalaki un très grand franc maçon. Fils spirituel ya Auguste Buisseret. Azali parmi ba pro-Buisseret kati na Association ya Les Amis de l’Enseignement Laïc, ekambami na maçon mosusu ya munene na Congo, Sylvestre Mudingayi, na slogan na bango ya « École Laïque = École de la liberté de conscience ». Bango babundaki bitumba makasi contre ba mumpe mpo na ba athénées ebanda kotangisa na Congo. Tokozongela Auguste Buisseret ndenge abongoli enseignement na Congo mpe ndenge alendisi franc maçonnerie na Congo à travers Kandolo na Mudingayi.

     

    Tango Grand Orient du Zaïre esalemi na mokolo mua 18 avril 1973, Kandolo nde azalaki na tête. Yango esalemaki sima tango Président Mobutu alongolaki Franc-maçonnerie na liste ya ba organisations subversives mpe prohibées. Kandolo abunda na molili, Akutana na Président Omar Bongo, ya Gabon,  na Premier Ministre Belge,  Edmond Leburton, mpo na ba intervenir étant bango moko ba maçons mpo na reprise ya ba activités ya maçonnerie na Zaïre mpe  e simbaki.

    Ba frères maçons oyo bazalaki na Kandolo kati na lingomba liye : 

     

    -       Sylvestre Mudingayi, Président ya Senat (1960-1966) ;

     

    -        Cyrille Adoula, Premier Ministre (1961-1964);

     

    -       Auguste Mabika Kalanda, Ministre ya Affaires étrangères, na gouvernement Adoula III (1963-1964) ;

     

    -       Alphonse Nguvulu, Ministre ya Travail mpe na  Prévoyance sociale, na gouvernement Adoula III (1963-1964) ;

     

    -       Arthur Pinzi, Ministre ya Finances, na gouvernement Adoula I (1961-1962).

     

    Cyrille Adoula na Alphonse Nguvulu bayebana wuta 1940 mpe bakambaka Fédération Générale des Travailleurs de Belgique, (F.G.T.B.) ; Arthur Pinzi na  Damien Kandolo  bayebana wuta 1940, mpe ba kambaka Association du Personnel Indigène du Congo (A.P.I.C.), Par ailleurs, Mudingayi, asalaka esika moko na Adoula, bazalaka ba commis  na Banque du Congo belge (Banque centrale).


    En fin stratège, Kandolo atikala kozala na mandat politique ata moko te sous régime ya Maréchal Mobutu : Secrétaire général ya Comité Exécutif ya M.P.R., Commissaire politique (membre ya Bureau politique), Commissaire du Peuple (Député national), Commissaire d’Etat (Ministre) , Commissaire de région (Gouverneur de province), Ambassadeur extraordinaire et  plénipotentiaire, oyo nionso na kati ya M.P.R.Parti-Etat. Neti  azalaki  Président ya ba entreprises publiques de l’Etat, d’office azalaki mpe Président sectionnaire ya M.P.R. Parti-Etat.


    Kandolo, ayebaki Général Mobutu très bien mpo bango mibale bazalaki sima ya Lumumba (na M.N.C., gouvernement), bakeyi ensemble na groupe de Binza  mpe ba continuer kozala na ba relations elenda . Yango wana, contrairement na ba membres ya groupe de Binza mosusu, Kandolo atikala jamais kokueya na disgrâce na Général Mobutu mpo ayebaki malamu que ye Général Mobutu azali mutu oyo a s’irritaka facilement,  il retient difficilement ba pulsions instinctives na ye, alingaka critique te, et  ne supporte pas la contradiction mpo alingi pouvoir makasi na lokumu ezali kokende na yango. Ainsi, azali na interprétation particulière ya gestion ya pouvoir politique mpe na l’Etat. Bomboko, Ndele, Nendaka bango nionso basukaka mabe na 1970.


    Kandolo azalaki cerveau ya groupe de Binza pamba te, ye nde azalaki haut fonctionnaire noir na bango banso mpe alenda na administration mpe azalaki na expérience mingi koleka bango banso, ayebaki ba rouages  ya administration coloniale makasi na ya syndicalisme. De fois, ebandaki koyebana te soki Kandolo ou Ndendaka nde  azalaka Administrateur ya Sûreté nationale ! Bango mibale babandaki ko travailler étroitement. Kasi, Kandolo azalaki na expérience mpo Nendaka ye azalaki commerçant avant akoma kosal na Sûreté nationale.


    Tenez, Kandolo en tant que chef ya Cabinet ya Premier Ministre, abandaki ko coordonner action ya gouvernement na Secrétaire d’Etat na Présidence ya Conseil ya gouvernement, Mobutu. Neti Lumumba azalaki mpe Ministre ya Défense, Kandolo,  azalaki ko travailler en étroite collaboration na Quartier général ya Armée. Na cadre ya politique ya Lumumba ya africanisation ya ba cadres ya Armée, comme par hasard, Lumumba a nommer Mobutu Colonel mpe Chef d’Etat major général ya Armée, na mokolo mua 5 juillet 1960, en remplacement ya Général Emile Janssens.

     

    En tant que chef ya sécurité ya Premier Ministre, Kandolo, azali ko travailler en étroite collaboration na Sûreté Nationale (Police nationale). Wana, Colonel Frédéric Vandewall, azali toujours chef ya Sûreté nationale, ye azalaki na ebonga wana wuta Congo belge. Na septembre 1960, na cadre ya africanisation des cadres, Nendaka aponami comme  chef ya Sûreté nationale (Police nationale), mpe Vandewall akeyi ko offrir ba services na ye epayi ya Tshombe. Kuna nde asilanaki na Lumumba.


    En tant que chef de Cabinet ya Premier Ministre, azalaki ko travailler en étroite collaboration na Cabinet ya Ministre ya Affaires étrangères, chef ya Cabinet ezalaki Antoine Tshilumba, na Ministre Justin-Marie Bomboko, mista na ye ya groupe de Binza.

    Na oyo etali Finances, son ami d’enfance mpe pure ye de tout les temps, Albert Ndele, chef ya Cabinet ya Ministre ya Finances,  Pascal Nkayi.

    Kandolo azalaki na ba relations na milieux nionso : na politique intérieure, Administration publique, territorial, commerce, diplomatie, milieux d’affaires na Congo, Afrique, Europe,  Amérique, na milieux financiers na Suisse ; Luxembourg ; Etats-Unis ; Angleterre ; Belgique, na milieux ya ba minerais, ba pierres précieuses na place ya New-York ; Anvers ; Genève ; Londres, ba entreprises minene nionso ya Belgique oyo esala kombo na Congo,  ba entreprises nionso ya portefeuille ya l’Etat Congolais, ba relations personnels na ba Chefs d’Etat ya Afrique, mpe ba Premiers ministre ya Belgique, ba responsables ya ba services secrets ya U.S.A (C.I.A),  Belgique, mpe na ba hauts fonctionnaires ya Nations Unies, na Armée , Gendarmerie nationale mpe ba Services spéciaux, na justice, tee na ba nganga minene ya Léopoldville, etc., 

     

    Groupe de Binza esalemaki na bokabuani bua parti ya Patrice-EmeryLumumba, Mouvement National Congolais, M.N.C., le 19 juillet 1959. Tango ekabuani, Lumumba atikali ngambo moko, Joseph Ileo, Cyrille Adoula na Joseph Ngalula bakeyi ngambo mosusu. Na bokeyi bua bango, ba Américains via ba Belges bayaki kosimba Groupe de Binza. Yango ekomaki bras ya exécution ya plan na bango na Congo. Kasi, yambo groupe de Binza ekueya na maboko ya ba Américains, yango ezalaki likanisi lya Monseigneur Van Weayenberg, Auxiliaire ya Maline mpe Recteur Magnifique ya université catholique ya Louvin, na Belgique. Ye alukaki kosangisa  la jeune élite congolaise ya diaspora mpo na kolakisa bango nzela mpo ete na bozongi bua bango na Congo, bakoka kosala mosala na makanisi ma kokonza ekolo na lolenge lolongobani. Kasi yango elekaki ndenge wana te mpo ba Américains na ba Belges bazalaki na boule mususu na oyo etali ba intérêts na bango na Congo-Léopoldville.

     

    Groupe de Binza ezalaki na : Joseph Désire Mobutu, Justin-Marie Bomboko, Albert Ndele, Victor Nendaka, Cyrille Adoula,  José Nussbaumer, Ferdinand Kazadi, Damien Kandolo, Albert Bolela, Joseph Ileo, Thomas Kanza,  Joseph Ngalula, Marcel Albert Lihau, Charles Bokanga, Jonas Munkamba, Mario-Philippe Cardoso, Etienne Tshisekedi, Paul Mushiete, na Henry Takizala.

     

     

     

    Patriotiquement,

     

     

     

    Emmanuel Kandolo


    0 0

     

    AUGUSTIN DOKOLO SANU: PAR EMMANUEL KANDOLO

     Augustin DokoloSanu à Cannes en 1962, aux côtés de Lolo Brigida

     

    Ba ndeko,

     

     

    Mikolo miye kombo ya Sindika Dokolo ezali kotangama mua mingi  na makambo azali kosala mpe koloba mpona ekolo na biso R.D.Congo. Azali ko s’impliquer mua mingi mpe yango ezali kolakisa mpe tango mosusu ba ambitions azali na yango mpo na ekolo na biso. Kasi, yambo tolobela ye, surtout tango ako manifester ba ambitions na ye polele, esengelaki naino toyeba mua moke tata na ye mpo kombo wana ya Dokolo ezali na bilembo mingi na ekolo na biso. Yango wana , ekosengela tozongela naino mua moke parcours ya tata na ye, Augustin Dokolo Samu.

     

    Lisolo ya Dokolo ezali na site na ye na : www.dokolo.com. Kuna balobeli makambo ebele na oyo etali ba activités na ye mpe balobeli biographie na ye. Ngai awa, nakolobela biographie na ye na lolenge mosusu  sans koluka kobongola masolo ndenge site na ye esali. Na yango, tokolobela vie na ye mpe misala mia ye, ndenge abotami mpe na lolenge ayaki komata mpe tee na suka lolenge ba difficultés eyaki kokanga ye tee na kokende na ye libela epayi na ya ba nkoko.

     

     

    Augustin Dokolo azali musingombe, abotami na mokolo mua 16 mars 1935 ; na village ya N'Sinzu, territoire ya Tshysville, district ya Moyen Congo na kati ya province ya Léopoldville.  Asali  ba kelasi na ye na école primaire ya  Sainte Thérèse ya N’Sinzu (yango etongamaki na Office des Transports au Congo (O.TRA.CO.) mpo na éducation ya ba bana ya ba employés na ye). Tango asilisi kuna na 1948, a continuaki lisusu kelasi te mpo na kokota na école moyenne ou secondaire. Abandi ko se débrouiller, tee aye kobala na 1955, mademoiselle Marie-Josée Ngabu, oyo baboti na ye bana mibale : Ndona Dokolo, na mokolo mua  28 octobre 1956 na  Léopoldville, mpe na Nkembi Dokolo, na Tsysville , na mokolo mua 15 décembre 1959.

     

    Dokolo awuti na famille moko très modeste. Na Sainte Thérèse wana esika asali école primaire, bana mingi ba tata na bango bazali kosala na O.TRA.CO. Ezalaki cas na ye te. Akoli na ba difficultés, yango wana ekolisaki ye mingi na makanisi mpe ebandaki kolendisa ye mpo akoka ko réussir vie na ye. Contrairement na lolenge site na ye ezali ko présenter biographie na ye, Dokolo atikala kozala propriétaire ya une quelconque société ya taxi te. Avant indépendance mutu moindo ata moko te azalaki na société ya transport. A l’époque, mundele atikelaki mutu muindu azala tenancier ya bar (buvette), ciné, na ba dépanneurs na cité.  Par ailleurs, Dokolo azalaki taximan mpe ayaka kozua voiture oyo abandaki kobula na yango na crédit. Tango wana, soki ozali kosala na compte ya mutu, okoki koyokana na ye atikeli yo voiture mpe na sima ya sanza motoba, ndenge boyokanaki, ozongeli ye na mbongo mpe mutuka etikali ya yo.  Na boyokani wana, chauffeur akobanda kolala na mutuka na disposition na ye 24 sur 24h mpe ko s’organiser na lolenge alingi kosala mpo na kofuta « crédit » epayi na nkolo motuka.  Na époque wana, Masibu, azalaki nde taximan oyo akenda sango na Léopoldville. Grand Kallé na Franco ba immortalisa ye na ba nzembo.

     

    Na 1958, nde tournant eyaki kosalema na vie na Dokolo. Mundele, patron ya Dokolo, azalaki membre ya Rotary Club ya Léopoldville. Pour rappel, Rotary club ekota na Léopoldville na mokolo mua 13 avril 1955. Na 1958 oyo nde Congolais abimisaki Manifeste ya Conscience Africaine, ba évolués ba tombuamaki, ba associations ebandaki ko revendiquer ba changements profonds mpe Belge akosaki ko sentir mupepe ya changement. Notons que Dokolo  akokaki kozala kalaka te mpo atanga ni école moyenne ni école secondaire oyo ekokaki kopesa ye possibilité ya kosala esika ya malonga mpe na éventualité ya lipanda, alingaki kozua ebonga oyo mundele esengelaki atika. Au de-là, université catholique ya Lovanium efonguamaki wuta 1954 mpe na 1958 ebandi kobimisa ba promotions. Na nionso oyo, Dokolo ayebaki malamu que azali penza na ba repères te mpo même soki Congo ekomi lipanda ekozala mua mpasi mpo akoma kalaka mpo azali kosala na compagnie ata  moko te, azali syndicaliste te, azali mpe cadre na association futur parti politique te, bref, avenir ezali mua incertain. Ata ko bongo, Dokolo azalaki fasciner na mode de vie à l’occidental, nionso ebandaki kosepelisa ye mpe azalaki éblouie na ndenge mundele azali ko mener vie na ye. Asali ba efforts na ko  améliorer français na ye na bolandi ba cours du soir, mpe dans la foulée, mundele, patron na ye, azui likanisi ya ko initier ye.

     

    Soki totali na biographie ya Dokolo selon site na ye,  elobi boye : « Récemment interviewé sur Radio France Internationale Manu Dibango raconte que sa carrière a commencé à Léopoldville, non pas avec le musicien Kabasele, mais avec un jeune banquier du nom d’Augustin Dokolo. Avant l’indépendance, il possède déjà une compagnie de taxis et un Dancing réputé. Très attiré par le milieu artistique, il participe au film Les Aventuriers du Kasaï d’Yves Allégret avec Jean Lefebvre et Nicole Courcel qui est présenté au Festival de Cannes 1962. Peu de temps après il développe une chaîne de magasin avec des ramifications à l’étranger...».

     

    C’est étonnant ! Manu Dibango na muasi na ye, ya mundele, Marie-Josée « Coco », bayaka na Léopoldville na proposition ya Grand Kallé. Pour rappel, Grand Kallé ayebanaki na Dibango wuta 1960, na Bruxelles, na Ange noir, boîte oyo Dibango abandaki kobeta miziki.  Bayokanaki wuta Bruxelles mpo asala na  boîte de nuit na ye na kombo ya Negros Afros night club (Afro club). Dibango ayelaki nde boîte. Sima aye ko cumuler na kobeta na African Jazz tango Dr. Nico na ba Déchaud  bakeyi kosala African Jazz aile Nico, na 1961.

     

    Negros Afros night club (Afro club) efonguamaki wuta 1959. Ezalaki na ville sur avenue Général de Gaulle, actuelle avenue du commerce. Coco, molongani ya Dibango, nde azalaki gérante ya nionso : restaurant, boîte mpe na kofuta ba musiciens. Dibango nde azali ko s’occuper na groupe oyo ezalaki kaka ko se produire kuna na kati ya Afro club. Kuna nde ba diplomates étrangers, ba fonctionnaires ya Opération des Nations Unies au Congo (O.N.U.C.), ba expatriés mpe na ba politiciens et nouveaux « riches » congolais babandaki komela, koliya mpe kobina. Soki ye moko patron, Grand Kallé,  aye, de fois  abandaki kosala ba clients na ye plaisir a interpréter nzembo sur demande, souvent ba variétés étrangères.

     

    Coco na Dibango babandi ba activités na Negros Afros night club na octobre 1961. Au bout d’une année nde bakabuaki na Grand Kallé, na 1962. Na mbula oyo nde bayaki kokutana na Dokolo mpe a proposer bango basala Tam Tam club na même concept ya Negros Afros night club. Malgré kokabuana wana, Dibango a contunuaki kobeta na African Jazz mpe a prendre part na voyage ya Bruxelles mpo na ba  enregistrements ya ba nzembo oyo : «Chérie Coco », «Lolo Brigitte», «Twist à Léopoldville», etc. en plus, tango wana, Dokolo azali banquier te.

     

    Na 1962, nani ayebaki Dokolo na Léopoldville comme banquier? Soki Dokolo akomaki na mua standing, ezalaki mpo patron na ye ya mundele nde atikelaki ye contrôle ya biloko na ye  vue que mindele balonguaki Congo na mbutu mbutu. Yango wana ayako ko se retrouver na ndaku na ville sur avenue avenue Strauch, oyo eyaka kokoma avenue Haut-Zaïre, juste na sima ya avenue du commerce. Tobosana te que na départ précipité ya mindele, ba congolais oyo bazalaki miso makasi bawelaki kokende kofanda mpe ko occuper ba appartements mindele batikaki na ville mpe moyen gouvernement congolais ebengana bango ezalaki te mpo yango moko ezalaki na ba logements sociaux ya ko proposer bango te. Atika bango wana mpe aya kosenga na bango bafutaka ndambo ndambo mpo eya kokoma ya bango . Kasi mingi basala bongo te mpe ba appartements wana etikala ya ba congolais.

     

    Site ya Dokolo elobi lisusu boye : « A l’époque de la rédaction de son recueil, M. Dokolo est déjà propriétaire d’une chaîne de magasins, d’une compagnie de taxis, d’un dancing-bar à Kinshasa (le premier tenu par un nègre), d’une compagnie fiduciaire. Il est aussi opérateur minier, ce aura été le premier nègre à bénéficier de ce type de licence. ».

     

    Dokolo akomi manuel na ye na 1965 tango Congo ekomi lipanda. Ba magasins na ye eyebani te mpo etikala kozala te. Tam Tam club ezalakai dancing ya liboso te ya moto moindo mpo Grand Kallé azalaki déjà na Negros Afros night club (Afro Club) wuta 1959. Tam Tam ezalaki idée ya Dokolo te. Yango ezalaki likanisi ya groupe de Binza mpo yango nde esali Dokolo, ye azali produit ya groupe de Binza. Tomituna, lolenge nini Roger Izeidi ayaki ko se retrouver gerant ya boîte oyo ? N’est-ce pas que Izeyidi azalaki na ba relations particulières na Nendaka ? Nani abungi lolenge African Fiesta Vita ebandaki kobeta epayi ya Nendaka ou encore nzebo ya Rochereau « Sophie Elodie » oyo African Fiesta Vita ebeta, composition ya Rochereau, na mbotama ya muana oyo Victor Nendaka na Astrid Adeline Mbooto baboti ?

     

    Na 1962, Congo ezalaki ya kokabuana kati na batu ya Lumumba (Gouvernement ya Stanleyville) na ba oyo ya Kasa-Vubu na Mobutu (Gouvernement ya Léopoldville). Bakongo bazalaki na détention ya pouvoir économique mpe financier, O.N.U.C. ezalaki wana mpe mindele oyo bazalaki na ba investissements na bango bazalaki contre Lumumba, batu ya Rotary club, etc. Batu oyo banso y compris na ba politiciens collabos esengelaki bazala na bisika ya kokutana na ba milieu wana. Tam Tam ezalaki endroit idéal mpe à l’époque mutu nionso ya cité azalaki na makoki ya koya komela, kolia mpe kobina na ville te. Dokolo, operateur minier avant 1965 ? Na comptoir nini ? Mpo tango wana exploitation minière ezali kosalement kaka na ba sociétés privées étrangères mpe na Etat congolais.

    Premier voyage Dokolo na poto ezalaki na 1962, tango ayaki na Cannes na cadre ya présentation ya film ya « Les aventuriers du Kasaï ». Yango eyebani mpe na ba kombo ya « Terreur sur la savane » mpe na ya « Konga yo ». Bien que azalaki figurant, Dokolo afuta billet na ye ye moko mpo azala na kati ya délégation ya Yves Allégret, réalisateur ya film wana.

    Sima ya wana,  voyage oyo asalaki na Etat Unis na 1963, Rotary Club nde esimbaki ye na voyage wana ya sanza misatu. Alobela yango na « Congo telema ». Yango nde eyaki kokotisa ye esprit mpe akomaki ko rêver en grand. Awa nde Dokolo azuaki ba financements oyo élançaki ye mpe e permettre ye asala ba fermes na Congo Central.

    Certes, voyage ya Etats-Unis epesaki Dokolo ba boules ebele, kasi yango mpe esalaki que azua makoki oyo ezali kowuta na Rotary Club, mpe ndenge akomaki na ba ambitions minene, mpe a mitiyaki na position ya kozala neti interlocuteur entre ba milieux d’affaires na groupe de Binza. Awa nde tournant monene eyaki kosalema na vie na ye. Akomaki un élément essentiel na compte ya groupe de Binza kati na milieu ya ba Kongo mpo na nzela na ye nde groupe de Binza azalaki na but ya ko neutraliser ba entrepreneurs Kongo lokola Nzela Landu, Bonanza, etc. mpo na kotombola ye.

     

    Dokolo, contrairement na ndenge ebanda kolobama banda kala, azali self made man te

    (amisali ye moko te, ezali effo perso te). Président Mobutu nde asali Dokolo !!! Sans Président Mobutu nde Dokolo atikala kokoma banquier te. Albert Ndele nde ayaka na Dokolo epayi ya Président Mobutu  wuta groupe de Binza. Tobosana te, na juin 1960, Ndele azalaki chef ya Cabinet ya Ministre ya Finances, Pascal Nkayi (A.BA.KO.), na gouvernement Lumumba mpe na premier coup d’Etat ya Général Mobutu, na septembre 1960, aye kokoma vice-Président ya Collèges des Commissaires Généraux mpe Commissaire Général aux Affaires financières et Questions monétaires.  Na élan oyo nde Ndele, wuta moko mua 24 février 1961, akomaki Gouverneur ya Banque Nationale ya Congo.

     

    Wuta lipanda, 30 juin 1960  tee na 18 octobre 1965, ebonga ya Ministre ya finances mpe na Gouverneur ya  Banque Nationale ya Congo (Banque centrale) ezali na maboko ya ba Kongo,  spécialement A.BA.KO. mpe  na groupe de Binza mpo na Gouverneur ya Banque centrale. Na tangi ba Ministres ya finances iye : 

     

    -          Pascal Nkayi, A.BA.KO., gouvernement Lumumba.

    -           

    -          Pascal Nkay, A.BA.KO., gouvernement Ileo I na II ;

     

    -          Arthur Pinzi, A.BA.KO., gouvernement Adoula I. ;

     

    -          Emmanuel Bamba, A.BA.KO.,  gouvernement Adoula II. ;

     

    -          Dominique Ndinga, A.BA.KO., gouvernement Tshombe ;

     

    -           Albert Ndele, groupe de Binza, a continuaki tee na 1970 kozala Gouverneur ya Banque centrale ya Congo. Na 1970, akomi Ministre d’Etat mpe Ministre ya Finances, na gouvernement Mobutu. Biographie na ye ezali na site na biso oyo.

     

    Nationalisation ya ba entreprises de droit congolais esalemi na 1966 mpe reforme monétaire elandi na 1967. Nionso oyo piloter na Ndele. Sur instruction ya Président Mobutu nde Ndele na ba services na ye ya Banque centrale nde ba créer Banque de Kinshasa, na 1969, mpo na Dokolo. Mpe Banque centrale  epesi kabambi na crédit ya 600. 000 dollars Américains oyo e constitua capital ya Banque de Kinshasa. Sika, Soki Dokolo azalaki na ba affaires ndenge biographie na ye ezali koloba na site na ye, pourquoi esali état ya ba affaires wana te ? Pourquoi Banque centrale epesaki ye kafumba na crédit sans hypothèque? Pourquoi site na ye ezali koloba te raison oyo esalaki que Dokolo akoma banquier mpe mbala moko actionnaire principal na hauteur ya 73% ? Biyanu bizali mpo Banque de Kinshasa nde eyaki kopesa Dokolo opportunité ya ko créer ba sociétés s.a.r.l. nionso oyo batandi na site na ye mpe ezali ko constituer groupe Dokolo.

     

    Création ya Banque de Kinshasa ezali ko faire partie ya ba arnaques oyo peuple Congolais a connaître. Ndele asali Banque de Kinshasa na mbongo ya ba contribuables mpe Banque du Zaïre ezui ba jeunes diplômés na ye mpe e recrutés ba misusu, batindi bango na poto bakende formation mpe na retour ba sopi bango na Banque de Kinshasa. Tango efonguami, ebandi ko s’implanter  na intérieur ya pays na rythme moko effréné : ezali kotonga ba agences, kosomba ba bureaux na rapidité moko incroyable !  Yango nde ezalaki Banque ya ba Commissaires du Peuple (Députés), efongola agence na kati ya Palais de la nation (Assemblée nationale). Ekomaki banque oyo l’Etat abandaki  kofuta batu na ye, batu ya territorial, ba versement ya ba bourses ezalaki koleka kuna, kosala ba transaction na ba prives,  etc. Ba sensibilisa batu  batiya ba dépôts na bangu kuna sous prétexte que yango ezali banque ya muana mboka.

     

    Banque de Kinshasa « B.K. s.a.r.l. », esalemi na mokolo mua  le 17 décembre 1969. Inauguration na yango esalemi en grande pompe na mokolo mua 20 novembre 1970 mpe na mokolo mua 4 décembre 1970, yango efunguami mpo na batu banso. Dokolo, actionnaire majoritaire na hauteur ya 73 % ya ba parts mpe 23% ekabuani na ba associés sambo. 

     

    Na 1971, Dokolo Samu, akomi mbala moko Président ya Fédération Nationale ya Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture ya Zaïre, futur Association Nationale des Entreprises du Zaïre (A.NE.ZA.). Rapidement, na même année 1971, Dokolo a créer La Compagnie Financière de Kinshasa (SO.FI.KI.) mpe a céder yango 21% ya ba parts na ye. Société oyo nde ezalaki en réalité chargée ya kosala ba montages financiers et autres études na but ya ko financier ba projets mpe ko convaincre Banque de Kinshasa na opportunité ya kopambola yango. En réalité, ezali kaka Dokolo ye moko nde azali ko décider na kati ya SO.FI.KI. mpe na Banque de Kinshasa. Ba sociétés nionso oyo ezalaki ya Dokolo (ba détails ezali na site ya Dokolo) : La Fiduciaire de Gestion (FIGES), La Société Zaïroise d’Exportation (SO.ZA.DEX.),  La Société Kinoise d’Equipement Technique (SO.KI.DE.T.), La Compagnie d’Exploitation de Mines (CO.DE.MINES.), Transport des Marchandises et des Biens (T.M.B.), La Fishing Trading Company (FI.TRA.CO.), Entreprise de livraison des véhicules au Zaïre (E.L.VE. ZAIRE), La Distribution des cars (DISTRI.CARS.), Ferme de la Lukaya, Domaine de Mbali,  LAGEDIM, AGAR, mpe na OMNIZA.

     

    Dokolo amati na puissance grave mpo na zaïrianisation, na 1973, ba pesa ye Union des Brasserie-Société Zaïroise A Responsabilité Limitée (UNI.BRA.-S.Z.A.R.L.)  en tant que Président-Directeur général na Brasseries, Limonaderies et Malteries du Zaïre (BRA.LI.MA.) kuna mpe akomaki Président-Directeur général mpe abandi ko gérer yango nionso mibale tee na rétrocession na 1974. Nani akokaki kokoma patron ya UNI.BRA.-S.Z.A.R.L. na BRA.LI.MA. soki azali na lipamboli ya Président Mobutu te ? Esalema te, ba brasseries minene ndenge wana, bapesi yango na mutu moko.

     

    Tango Banque de Kinshasa esalemaki, balobelaki yango mingi na bakonzi mpe na presse. Dokolo abandi ko gérer banque wana ye moko mpe  asali  ba sociétés holding. Ba sociétés wana mpo esalema esengelaki ezala na capital. Mpo na yango, edefaki mbongo na Banque de Kinshasa. Or, na Banque de Kinshasa, Dokolo nde azali actionnaire majoritaire mpe ye moko nde azali kozua ba décisions minene kuna yango wana ezalaki facile mpo adefisa ba sociétés ye moko asalaki , mbongo sans garantie.

     

    Ba sociétés wana, na mikanda ezalaki na kombo ya Dokolo te, ezalaki na kombo ya bana na ye  tango wana bango banso bazalaki naino bana mike, Dokolo azalaki nde ko représenter groupe Dokolo oyo yango ezalaki na 15 sociétés mpe ba sociétés wana officiellement ye te mutu azalaki patron na yango, abandaki kaka ko sunga bana na gestion. Bana oyo bazalaki na mbula nini ? Na libala na Hanne Taabbel Kruse, Dokolo aboti bana misatu:  Manzanza Dokolo, abotami na 1970, Sindika Dokolo, na 1972, mpe Luzolo Dokolo na 1974. Bango na ba kulutu na bango mibale natangi na likolo nde bazalaki ba associés ya ba sociétés nionso Dokolo ye moko azali  ko gérer  na ndenge na ye, c'est-à-dire sans souci ya véritable gestion oyo mutu nionso oyo azali na ba capacités  technique, éthique et déontologique ya profession ya banquier. 

      

    Donc, Dokolo azalaki na niongo ya Banque du Zaïre mpo yango nde edefisaki ye mbongo mpo asala Banque de Kinshasa. Tango asali Banque de Kinshasa, yango mpe edefisi mbongo mpo  bana na ye oyo bazalaki mike, basala ba sociétés oyo eyaki ko constituer groupe Dokolo. En réalité, na commande ya Banque de Kinshasa na ba sociétés 15 ya groupe Dokolo, ye moko Dokolo nde azalaki na manœuvre mpe azalaki kozua ba décisions nionso wana. Ezalaki facile mpo  asakana na mbongo ya batu oyo ezalaki na Banque de Kinshasa mpe kodefisa yango na ba sociétés ya groupe Dokolo  na ba taux défiants toute concurrence mpe mbongo yango, ba  sociétés ya groupe Dokolo ebandaki kozongisa yango te mpo ezalaki ko kipe te ko rembourser ba emprunts na yango, Banque de Kinshasa ebandaki kolandela ba sociétés wana te ndenge banque nionso esengeli esala soki personne physique ou morale azali ko respecter ba engagements azuaki te tango andimaki prêt ou crédit. Na spirale wana nde abandaki ko fonctionner. Or,  mbongo oyo ezalaki na Banque de Kinshasa ezalaki mpongo ya ngana : Restriction ya crédit ezali te mpo na ba sociétés na ye (ya bana na ye). Sans kozua ba  mesures de précaution, azali ko activer progression ya endettement na ba taux d’intérêt trop faible mpe kopesa ba rééchelonnement ya niongo. Yango wana , tango économie modiale ekutanaki na crise ya pétrole, baisse ya prix ya cuivre na marché international mpe ba mesures internes ya zaïrianisation, démonétisation, Banque de Kinshasa ekomaki terriblement secouée tee na ndenge eyaki ko s’effondre.

      

    Dokolo ayebaki lolenge abandaki kosala ba manipulations financières frauduleuses na ye. Yango wana aliaki avance mpe azalaki déjà na société ya financement na kati ya groupe na ye. Démonstration esalemaki tango  Banque de Kinshasa ekueyi mpo ezalaki lisusu na mbongo te mpe neti Banque du Zaïre ebandaki mpe kolandela mbongo na ye,  CO.FI.KI. eyaki kosala évaluation ya  ba immeubles nionso oyo  Banque de Kinshasa ezalaki na yango. Wana mpe emonanaki que évaluation wana ezalaki penza na lolenge malamu te mpo neti immeuble Dungu ezalaki  oyo ezalaki siège ya direction générale ya Banque de Kinshasa ezalaki  mpe sujet ya kobendana mpo yango esengamaki na Société Financière de Développement (SO.FI.DE.) mpo Dokolo ye moko apesaki yango na hypothèque mpo adefa mbongo kuna, kasi eyaki komonana  que expertise oyo esalemaki na CO.FI.KI. epesaki yango valeur ya likolo mpe esengelaki Dokolo abakisa lisusu mbongo. Na yango, SO.FI.DE. ayaki kotekela yango Société Zaïroise des Banques  (SOZA.BANQUE.) mpe yango e récupérer mbongo na yango.

     

    Ba difficultés financières ya Dokolo eyaki kosala que ye a céder ba actions na ye majoritaire na hauteur ya 52 % mpo na kofuta niongo na Banque du Zaïre. Sima ya wana, likambo eyako ki komoma politique mpe na lolenge Conseil exécutif ezuaki mokano na mokolo mua  10 février 1986, etie Banque de Kinshasa kati na gestion administrative ya Banque du Zaïre. Président Mobutu a signer ordonnance présidentielle n°86/164 ya 3 juin 1986 oyo eboti Nouvelle Banque de Kinshasa mpe na ordonnance présidentielle n°86/176 ya 26 juin 1986 modifiant et complétant ordonnance n°86/164 du 3 juin 1986, epesi ba biens nionso : meubles, immeubles, droits na obligation ya Banque de Kinshasa na banque ya sika ya l’Etat na kombo ya Nouvelle Banque de Kinshasa. Yango ekomaki gérer na Union Nationale des Travailleurs du Zaïre (U.N.T.ZA.) ba fonctionnaires mingi oyo bazalaki na ba comptes kuna, mbongo na bango ezinda. Mbala ya liboso tomona syndicat ekomi gestionnaire ya banque. Esengeli kobakisa que ordonnance mibale oyo esalaki polémique pamba te e respectaki loi bancaire te mpo neti réorganisation ya Banque de Kinshasa esimbaki te, esengelaki liquidation judiciaire na yango esalema na délais ya sanza misatu. Manœuvre oyo ezalaki ya kokimisa Dokolo face na ba responsabilités na ye, mpo soki balandeli makambo ndenge esengeli, alingaki akota banque route mpe asala boloko. Kasi, a niefuka grâce na Président Mobutu mpe akomi komonana  na U.D.P.S. ye mutu alobaki alingaka politique te.

    Niongo ya Dokolo, actionnaire majoritaire ya Banque de Kinshasa,  vis-à-vis na Banque du Zaïre, ndenge eyebanaki polele ezalaki ya 32 millions de dollars Américains, soit 1.600.000.000 de Zaïres, wana na 1985.

     

    Niongo ya Groupe Dokolo, esika Dokolo azalaki responsable non statutaire mpe bana na ye ba associés, yango ezalaki ya de 33 millions de dollars Américains (33.202.748,39), soit 1.670.137.419,45 Zaïres, na 1985. Oyo ezali ba niongo oyo bana ya Dokolo esengeli ba futa. Na moyi ya lelo, na 2018, ekosala ba dollars Américains boni?

     

    Na mindondo oyo, nionso, Dokolo akima paisiblement, mpo azalaki na protection ya ba konzi. Akenda kofanda na Paris en toute impunité, tee na tango abandi ko landa traitement na bokono azalaki na yango mpe ememi ye na liwa na mokolo mua e 12 avril 2001.

     

     

    Patriotiquement,

     

     

     

    Emmanuel Kandolo

     


    0 0

    Cinq raretés offertes par l’ami commun en guise de cadeau de Noël et de Bonne Année 2018

     

    « Ce qui est rare est cher », dit-on.  L'ami commun a concocté une sélection de 5 raretés qu'il a bien voulu offrir aux mbokatiers par le canal de notre bien aimé Simba Ndaye, en guise de cadeau de Noël et de Bonne Année 2018.

    Après les avoir auditionnées en primeur au niveau de l’Administration, nous avons remarqué qu’aucune d’elles ne figurait  dans notre discothèque. Dès lors, nous pouvons déduire que la musique congolaise regorge encore des milliers d’enregistrements quasiment perdus, qu’il convient de dénicher.

     

    Parmi les raretés fournies par l’ami commun, il existe notamment la chanson « LIFOKA », de Michelino Mavatiku et l’OK-Jazz, laquelle n’a jamais été enregistrée en studio, et dont la version ci-dessous provient d’un concert.

    Toussaint et Mavatiku Michelino

     

    Après ces quelques lignes, et au moment où nous nous apprêtons à dire adieu à 2017 et à scander :  vive 2018,  il  ne nous reste plus qu’à souhaiter à tous les mbokatiers de joyeuses fêtes de Noël et de nouvel an.

     

    Messager


    0 0

    « Les Troubadours », « Petits chanteurs de Kenge » et « Chem Chem Yetu » chantent Noël

     

    L’entretien de notre mémoire collective nécessite toujours une rétrospective des souvenirs les plus marquants. Ceux-ci sont constitués entre autres des cantiques réalisés par les groupes de petits chanteurs créés par des missionnaires catholiques de l’époque coloniale jusqu’autour des années ’70. Les plus célèbres de ces groupes furent : Les troubadours du roi Baudouin à Kamina, Les  chanteurs  à la croix  du Cuivre au Katanga , les petits chanteurs de Kenge au Kwango, et Chem Chem Yetu de Kinshasa.

    Sur ce site nous avons compté parmi nos chroniqueurs des anciens membres de Chem Chem Yetu parmi lesquels Crispin Régis Lukoki,  Kais Mangubu, sans oublier Scorpion. Notre discographie sur cette troupe ainsi que leurs photos proviennent de ces trois amis.

     

    En rediffusant quelques titres de ces groupes, nous voudrions non seulement célébrer Noël comme à une certaine époque qui nous est chère, mais rappeler à ces trois amis que le site ne les a jamais oubliés.

     

    Messager


    0 0

     

    La délégation congolaise à Addis-Abeba

     

    L’OUA fut fondée en mai 1963 à Addis-Abeba. La RDC qui à l’époque s’appelait encore Congo-Léopoldville a marqué sa présence par sa participation. Pour signifier l’importance de l’événement, le Congo envoya une forte délégation pour accompagner le Président Kasa-Vubu pendant ces assises.

     

    Remarques congolaises, journal progressiste belge éditée à Bruxelles, donna dans son édition du 24 mai 1963, les noms de toutes les personnalités qui ont fait partie de la délégation congolaise. Cette participation du Congo à la conférence d’Addis-Abeba était consécutive à la création de l’OUA.

     

    La longue liste portant les noms des 43 Congolais qui ont participé à la conférence qui créa l’OUA fut dressée par Philibert Luyeye en sa qualité de Secrétaire particulier du Président Joseph Kasa-Vubu.

     

    Mais il nous semble qu’une erreur de frappe a été comise sur le nom de Benoît Lukunku (non Lukundu), qui à l’époque était cinéaste.

     

     

     

     

    Samuel Malonga


    0 0

    Traduction de « Nakoyekola na kokanisa » , de Tony Dee et Los Nickelos

     

    Toutes les œuvres des belgicains, à l’instar de « Pili Pili » de Zizi diffusées dernièrement, sont des chansons à textes, de véritables poésies  lyriques dont les couplets raisonnent encore dans la mémoire collective. « Na koyekola na kokanisa », de Tony Dee que nous traduisons aujourd’hui en est une illustration de plus.

     

    D’ailleurs si nous avions du temps, nous traduirions toutes les chansons d'anthologie  des belgicains afin de constituer un recueil  destiné à mettre en évidence leurs qualités romantiques. Nous espérons que certains mbokatiers nous épaulerons dans ce projet qui consiste à promouvoir des chansons réalisées par des musiciens qui ont pratiqué l’art pour l’art durant leurs études à l’étranger, sans le moindre esprit mercantile.

     

    Quoi qu'il en soit, nous ferons tout pour traduire ne fût-ce qu'une chanson d'anthologie de principaux auteurs connus parmi les belgicains.

     

    Messager

    .

    TONY DEE BOKITO AU STUDIO 

     

    « NAKOYEKOLA NA KOKANISA » , PAR TONY DEE ET LOS NICKELOS

     

     

     Ndeko ya mwasi, ozali kopela lokola moto oh

    Ma chère sœur , tu fulmines comme du feu.

    Nakobanga na pusana pembeni na yo

    Je crains de m’approcher de toi.

    Yango nakoyemba yo

    C’est pourquoi je me contente de te chanter.

    Balobelaki ngai, na kati ya nzoto ozalaka na étoiles mibale

    On m’a prévenu, que tu possèdes deux étoiles.

    Ya sentiment mpe ya l’amour, ngai nasengi

    Des sentiments et de l’amour, je t’en envie.

    Oh oh mwasi, ozali kopela penza lokola sanza

    Oh oh femme, tu brilles comme la lune.

    Na kitoko ya bomwana na nzoto na yo okobangisa ah

    Avec ta beauté juvénile et ta morphologie de rêve, tu impressionnes.

    Nayokakaki, nazali na mbanda Philo est-ce- que ya solo ?

    J’ai appris que j’ai un rival, est-il vrai Philo ?.

    Kosala boye te Sonia ngai na yo

     Ne me fais pas ça Sonia, je suis à toi

     

    2X

     

    REFRAIN

     

    Nakumisi yo Philo oh

    Je t'exalte Philo.

    Bandimi yo mpe na quartier

    On t’apprécie dans mon quartier.

    Balobi ozali jolie ih

    Ils ont reconnu que tu es jolie.

    Okotambola te se ekalamu ya Nzambe

    Tu marches comme une créature céleste.

    Nabebisi ba nzela nionso

    J’ai abandonné toutes mes voies.

    Nabomi mpe  libala nalobi

    J’ai même divorcé, je te l’avoue.

    Ozali étoile ya lycée

    Tu es l’étoile du Lycée.

    Oh motema makasi ya nini okoki kosala ?

    Pourquoi endurcis-tu ton cœur?

     

    SOLO

     

    Nakumisi yo Philo oh

    Je t'exalte Philo.

    Bandimi yo mpe na quartier

    On t'apprécie dans mon quartier.

    Balobi ozali jolie ih

    Ils ont reconnu que tu es jolie.

    Okotambola te se ekalamu ya Nzambe

    Tu marches comme une créature céleste.

    Nabebisi ba nzela nionso

    J’ai abandonné toutes mes voies.

    Nabomi mpe libala nalobi

    J’ai même divorcé, je te l’avoue.

    Nakoyekola nakokanisa yo

    J’étudie tout en pensant à toi.

    Oh motema makasi ya nini okoki kosala ?

    Pourquoi endurcis-tu ton cœur ?


    0 0

    .

    Zambia's new Chinese police officers removed after outcry

    Les nouveaux policiers chinois de la Zambie destitués après le tollé

     

    Cet article authentique et vérifiable de la BBC m’a été rapporté hier par un ami zambien. Ce matin il vient de me l’envoyer.

    Il s’agit du tollé qu’a suscité en Zambie la nomination des trois officiers zambiens d’origine chinoise. Acculées, les autorités zambiennes ont fini par reculer en destituant les policiers avec double nationalité, comme l’indique la dépêche.

    Il est temps que les congolais se prennent en charge et apprennent à réagir à temps chaque fois que les autorités abusent de leurs devoirs.

    Messager

     

     

    Zambia's police force has scrapped plans to employ eight Chinese nationals barely 24 hours after it unveiled the scheme, following a public outcry.

    The new reservists were commissioned in the capital, Lusaka, on Monday.

    But the decision prompted widespread anger, especially in light of a ruling taken earlier this year that bans police officers from marrying foreigners for "security reasons".

    Not even Zambians with dual-nationality are allowed to join the police.

    Dickson Jere, a lawyer and former presidential spokesman, said the constitution was clear on the matter.

    He told the BBC's Focus on Africa radio programme that the entire incident was an "insult" - to others in the police, but also other Zambians.

    "When we see a uniform of the police, it signifies our identity. It signifies our sovereignty," Mr Jere said. "How would we be feeling to see a police officer and be saluting a Chinese [national] in our own country?"

    The appointment of the Chinese reservists had left many other people scratching their heads particularly as the government had previously removed other nationals from the security services, journalist Kennedy Gondwe reports from Lusaka.

    That move had been prompted because there was a feeling that foreigners were infiltrating, he says

    Suspicions over the recent recruitment were bolstered by distrust towards the Chinese community in Zambia, which was estimated to number about 20,000 in 2015, according to the privately owned Lusaka Times.

    But the part-time officers are not thought to be have been going to perform any special role liaising with Zambia's Chinese community.

    Police spokeswoman Esther Mwata-Katongo had said they would just assist regular officers.

    "We had Indians who were police reserves and people were OK with it. Why should the Chinese be discriminated on race?" the Lusaka Times quoted her as saying.

    But the police have since backed down from their position - with the caveat the officers' appointment broke no laws.

    Related Topics


    0 0

     

    ULTIME DÉTENTE DE L'ANNÉE 2017 : « KEBA JOSÉ » : PAR LOKO MARCEL ET L’ORCHESTRE VÉVÉ

    .

    James Brown et Verckys Kiamuangana lors d'un concert à Kinshasa

     

    Au cours de l’année qui tire vers sa fin, nous avons diffusé un grand nombre de chansons de l’orchestre Négro-Succès, non pas par fanatisme, mais compte tenu de la disponibilité des œuvres de cette formation en notre possession. La plus belle femme au monde, dit-on, ne peut donner que ce qu’elle a. La plupart des chansons de l’orchestre Négro-Succès diffusées jusque là ont été envoyées par les amis du site.

     

    Il y a des années que nous recherchons sans succès les raretés de l’orchestre Vévé entre autres : Fifi Solange, Tobina, etc ,etc. Par un coup de hasard, nous avons retrouvé  dernièrement dans nos archives sonores une œuvre de LOKO MARCEL et l’orchestre Vévé intitulée : « KEBA JOSÉ », réalisée en 1971, lorsque Loko Masengo Djeskain portait encore le prénom chrétien Marcel.  À travers cette chanson ,on  décèle déjà l’ADN rythmique du futur orchestre SOSOLISO.

     

    C’est avec plaisir que nous vous la dédions  à quelques heures de la fin de l’année 2017, tout en vous réitérant  nos meilleurs vœux de bonne année 2018.

     

    Messager

     

     

     

     

     

    RENDEZ-VOUS EN 2018


    0 0

     

     

    Les congolais unanimes pour chasser Kabila le 31 décembre 2017.

     

    Le 31 décembre 2017, la prolongation accordée gracieusement à Joseph Kabila expire, sans que ce dernier puisse mettre en applications les accords signés sous l’égide de la CENCO.

    Lassés par les subterfuges du régime Kabila, les congolais ont accueilli favorablement l’appel des Laïcs catholiques  de l’organisation d’une marche ce 31 décembre à travers toute la RDC, et sont prêts à descendre dans les rues pour en finir avec le régime dictatorial de Joseph Kabila.

    En ce qui nous concerne, nous encourageons tous les congolais à manifester partout où ils se trouvent pour défendre la souveraineté de la RDC.

     

    Messager


    0 0

     

    En réaction à la manifestation des laïcs congolais : Kabila réprime et tue encore.

     

    Pris de court par la mobilisation de tout un peuple derrière les prêtres congolais. Le pouvoir de Joseph Kabila, président hors mandat, a donc décidé de répondre par la force aveugle.

     

    Les manifestations organisées par les laïcs congolais se sont déroulées un peu partout en RDC ce dimanche 31 décembre 2017.

    Malheureusement, elles ont été réprimées par les forces de sécurité de Kabila jusque dans les enceintes des paroisses, comme en témoignent ces images réalisées par EDTV de Richetempête.

    Selon RFI,  le bilan des incidents fait état des six morts et plusieurs blessés rien que dans la ville de Kinshasa.

    Rappelons que presque toutes les paroisses catholiques étaient encerclées depuis la nuit par des chars de l’armée, pour dissuader les chrétiens à manifester.

     

    Messager


    0 0

    Message spécial à Eliezer Ntambwe.

     

     

    Chers frères et sœurs congolais,

     

    La répression de la marche des laïcs congolais par les hommes de Kabila a empêché à de nombreux congolais-nous-mêmes compris- de fêter le nouvel an.

    La situation qui prévaut dans notre pays nécessite de notre part ( les médias dirigés par les congolais) une nouvelle approche guidée par une détermination inébranlable à provoquer la chute de celui qui est en train de terroriser la population congolaise, à savoir « Joseph Kabila ».

    C’est dans ce cadre que nous tenons à féliciter tous ceux qui ont effectué des reportages sur la marche de laïcs catholique en date du 31 décembre 2017, à l’instar de Eliezer Ntambwe et Richard (Richetempête de EDTV), ainsi que tous les sites des compatriotes résident en occident qui les ont relayés pour une meilleure vulgarisation ( Fabien Kusuanika, Shekina Katalay, Didi Dipumba, Pasteur Bobo….).

    Concernant les reportages réalisés sur le terrain, nous attirons l’attention de l'équipe de Eliezer Ntambwe que les images tournées autour de la paroisse de Kingambwa et ailleurs par leurs caméras sont très précieuses, et sont susceptibles d’être exploitées par la justice nationale et internationale en vue d'établir la cupabilité des forces de « Kabila » à l’endroit de la population.

    Nous invitons  tous les juristes congolais, sur base des images de ces atrocités, à conjuguer leurs efforts pour constituer un dossier solide destiné à la CPI.

     

    Messager


    0 0

    Message spécial à  Maître Djino Will de Réveil patriotique.

     

     

    Chers frères et sœurs congolais,

     

     

    La situation qui prévaut actuellement en RDC nous oblige à réagir en conséquence, en mettant de côté tout sentimentalisme.

     

    Après avoir adressé un message à Eleizer Ntambwe sur le plan médiatique, nous voudrions féliciter  notre frère Djino Wil des USA en réaction à son émission du 1er janvier 2018 sur des actions concrètes à mener actuellement en RDC.

     

    En effet au moment où Joseph Kabila n’a plus de mandat et que toutes les institutions sont illégitimes, nous avons aussi constaté que tous les politiciens ont échoué et devraient adopter un profil bas. Quiconque se hasardera à négocier avec Kabila doit être considéré comme l’ennemi des congolais.

     

    L’unique moyen qui nous reste c’est l’adoption des stratégies capables d’ébranler les occidentaux et de précipiter la chute de Kabila, comme l’ont suggéré Jacques Matanda, Softens, et le général Bamwena Bujitu dans l’émission  de jour.  À cet égard , nous concédons que la cible qu’ils ont citée est parfaite, mais qu’il convient aussi d’en ajouter d’autres que nous pourrions communiquer en circuit fermé.

     

    C'est pourquoi nous lançons un appel à tous les stratèges congolais à nous concerter en circuit fermé afin d’envisager des actions à court terme, nécessitant peu de moyens.

     

    Messager


    0 0

    .

    Les « pasteurs » de la RDC serviteurs de Mammon.

     

    « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon ». Matthieu 6 : 24

     

    Mammon signifie richesse, personnifiée dans ce verset comme une divinité.

     

    Nous invitons les fidèles de tous les pasteurs cupides en RDC à méditer sur Matthieu 6 :24

     

      Sony Kafuta (2e), Albert Kankienza (3e), et Denis Lessie (4e) lors des obsèques de Marie Misamu

     

     

    La marche de ce dimanche 31 décembre se déroulera sans l’église de réveil. C’est en tout cas ce qu’assurent les Pasteurs de cette communauté des confessions religieuses.

    Sony Kafuta de l’église Armée de l’Éternel et Albert Kankienza, président de l’organisation des églises de Réveil, et quelques pasteurs de Kinshasa sont passés à la télévision nationale samedi soir pour contester l’initiative de l’église catholique.

    Pour marquer leur différence avec les catholiques, ces représentes des églises de réveils ont annoncé qu’ils avaient annulé la traditionnelle prière de réveillon et invitent leurs fidèles a1 rester méditer à la maison.

    Par CAS-INFO


older | 1 | .... | 38 | 39 | (Page 40) | 41 | 42 | .... | 56 | newer